Randonner en nouvelle Zélande? Le rêve! Voici mon classement des 5 meilleures randonnées à faire en Nouvelle Zélande!

 

Vous aimez les randonnées, et les grands espaces? Vous allez adorer la Nouvelle Zélande!

Au cours de mon année ‘au pays du long nuage blanc’, j’ai eu la chance de parcourir quelques sentiers tout simplement somptueux. A tel point qu’il m’a été difficile d’établir un classement, de définir une hiérarchie entre chaque randonnée parcourue. Voici quand même un top 5, forcément subjectif, des randonnées à faire en Nouvelle Zélande!

 

5ème place :  Ben Lomond Summit

Ben Lomond c’est le nom du sommet qui domine Queenstown du haut de ses 1850m. La rando se fait à la journée (moins de 3 heures pour arriver au sommet pour les plus rapides) et est accessible à pied depuis la ville, ce qui est bien pratique. Allergiques à la grimpette, s’abstenir, puisque le profil de la rando est grosso modo une longue montée régulière, plus ou moins pentue.

La première partie se passe en forêt, mais vous arrivez vite à la Skyline Gondola, une sorte de mini plateau où l’on trouve un restaurant et diverses attractions comme une piste de luge ou show de danses traditionnelles maoris. C’est surtout là que vous avez un premier vrai point de vue impressionnant sur la ville, le lac et les montagnes alentours. Mais ne vous arrêtez pas ici, ca serait dommage!

Randonnée Ben Lomond Nouvelle Zélande

Un lac, une forêt, des montagnes : bienvenue en Nouvelle Zélande

La suite vous mène au pied du sommet, à travers un chemins découvert qui longe le versant d’une ‘montagne’. La pente n’est pas si raide et les vues sont belles. Vous pouvez faire un petit détour pour admirer la vue depuis Ben Lomond Saddle. Certains font demi tout ici. C’est dommage, car plus loin, au pied du sommet, vous pouvez admirer l’autre côté de la vallée.

La troisième partie de la rando est la plus dure, avec une pente plutôt raide qui vous mènera au sommet. Mais la récompense est à la hauteur de l’effort consenti : à vous une vue à 360 degrés sur le lac, la ville, les plaines et les montagnes environnantes.

 

Randonnée Ben Lomond Nouvelle Zélande

Le lac Wakatipu, qui borde Queenstown (en bas à gauche)

Infos pratiques : 

  • La rando est à Queenstown sur l’Ile du Sud.
  • Rando nécessite en moyenne 5 à 8 heures de marche (retour compris).
  • La rando devient dangereuse/impraticable en hiver en raison de la neige. Renseignez vous avant de partir.
  • Toutes les infos sont là : Suivez le guide!

 

4ème place :  Kepler Track

Si seule la beauté des paysages importait, Kepler Track serait sans doute mieux placée dans mon classement. D’autres paramètres entrent en compte et voilà Képler qui termine au pied du podium!

La faute à une très, très, trèèèès longue partie en forêt.

Randonnée - forêt de Kepler - Nouvelle Zélande

Ca reste joli la forêt!

C’est mignon la forêt! L’air y est bon. Les oiseaux chantent. C’est vert. C’est calme. J’aime vraiment. Mais après quelques kilomètres, la forêt me lasse. C’est sombre. C’est monotone. Et c’est limite oppressant, avec ces arbres qui vous empêche de voir ce qu’il se passe au delà d’une dizaine de mètres.

Sur Képler, la partie forêt représente environ deux tiers des 60 kilomètres du circuit. Soit 40km environ. Ca fait un peu trop de peupliers et de saules pleureurs à mon goût!

Mais la récompense au sommet vous faite vite oublier tout cela…

Randonnée Képler Nouvelle Zélande

La récompense

Car les 20 kilomètres restants valent le détour. Sur le chemin qui longe les cimes des montagnes, à vous les vallées, les lacs et les sommets enneigés, aussi loin que porte votre regard.

Infos Pratiques :

  • Kepler Track est au sud de l’ile du Sud, dans le Fiordland.
  • La ville la plus proche est Te Anau, d’où vous pouvez accédé à pied au début du parcours.
  • Kepler est une des 9 Grandes Randonnées de Nouvelle Zélande (les Great Walks).
  • Le parcours  est une boucle de 60 kilomètres. Je conseille de commencer par la partie la moins intéressante, à savoir la longue partie en forêt. Attention toutefois, en choisissant ce sens, vous allez devoir grimper une cote dont vous vous souviendrez longtemps (j’ai failli y perdre un compagnon de marche, mais c’est une autre histoire…).
  • Pour dormir, deux possibilités : dormir dans des Huttes (à réserver à l’avance, surtout en pleine saison), ou dans une tente à des emplacements réservés (et donc payants).
  • Attention en hiver, la rando n’est pas toujours ouverte et peu être dangereuse en raison de la neige.
  • Toutes les infos sont là: Suivez le guide!

 

3ème place : Whanganui Journey

Whanganui Journey est une rando un peu particulière dans ce classement. Oubliez vos grosses chaussures de marche et les batons de rando, car cette fois c’est sur un canoë que ca se passe! Embarquez avec moi pour les 145 kilomètres le long de la Whanganui River!

Une fois sur la rivière, vous changez d’univers. Laissez vous porter par le courant, admirez les paysages verdoyants qui défilent, apréciez le calme de l’environnement, observez les moutons qui broutent paisiblement et reprenez votre pagaie pour affronter comme il se doit les quelques ‘rapides’ qui approchent. Si vous le pouvez, sortez votre canne à pêche et attrapez ce qui sera votre diner de ce soir! Un passage sur la rivière Whanganui, c’est l’assurance de retrouver ce que les mots calme et sérénité signifient!

Randonnée Whanganui Nouvelle Zélande

Calme et Sérénité …

En général, le départ de la rando se fait depuis Taumarunui. De là vous avec le choix entre ’naviguer’ trois, quatre ou cinq jours, pour un parcours plus ou moins long! La rando à la carte en somme!

Il faut se décider à l’avance puisque vous devez régler les nuits en  camping à l’avance, de même que les compagnie auxquelles vous louez votre canoe!

J’avais choisi le parcours de 5 jours avec mes deux compagnons de rando. Cela reste un très bon souvenir même si il faut reconnaitre qu’à partir du quatrième jour, une certaines forme de fatigue commençait à s’installer, tant au niveau physique que mental. Car si les paysages sont superbes, ils sont relativement peu changeant tout au long du parcours.

Alors faites votre choix, et embarquez!

Infos pratiques :

  • Whanganui River est un parcours de 145 kilomètres, avec possibilité de choisir de s’arrêter avant.
  • 3, 4 ou 5 jours de canöé : c’est vous qui choisissez.
  • Possibilité de pêcher (avec le permis adéquat) des bonnes truites à déguster bien cuite le soir au coin du feu.
  • Pour dormir, deux possibilités : dormir dans des Huttes (à réserver à l’avance, surtout en pleine saison), ou dans une tente à des emplacements réservés (et donc payants).
  • Renseignez vous sur les prévision météo et la force du courant et des rapides avant de partir.
  • Vous aurez toutes les consignes de sécurité via la compagnie qui vous loura les canoes et serez équipés de gilets de sauvetages.
  • Vos affaires seront bien à l’abris dans des bidons étanches au cas où vous chavirez. Ca m’est arrivé deux fois, et le dispositif a fait ses preuves!
  • Toutes les infos sont là : Suivez le guide!

 

Voilà pour les trois premières randonnées de mon classement! Qu’en pensez vous? Une idée des deux premières du classement?
Avez vous déjà eu la chance d’effectuer une de ces randonnées? Quelle randonnée vous attire le plus? Quelle est celle que vous avez faite et que vous conseillez absolument??

A bientôt pour la suite!

Pin It on Pinterest