Quand je mets pour la première fois les pieds en Asie, rencontre des chiens (quasi) enragés et teste une facette de la gastronomie locale plutôt inattendue!

Bangkok en folie

Bangkok! Il est 1h30 du matin quand nous atterrissons, un ami et moi. A la sortie de l’avion, la chaleur et l’humidité vous happent, pour ne plus jamais vous lâcher.
Un beau tampon sur mon passeport et me voila donc entré officiellement au royaume de Thaïlande.
A 3h, nous voici dans notre hôtel situé non loin de là. Mais Morphée attendra : malgré une fatigue bien présente, l’excitation d’être enfin arrivés et l’envie de voir un peu à quoi une banlieue de Bangkok peut bien ressembler dominent.
Panneau Bangkok - carnets de voyages - voir ailleurs

Bienvenue à Bangkok

Découvrir une banlieue de Bangkok…Vaste programme! Pour que chacun comprenne, si nous étions en France et fraichement débarqué de Orly ou Roissy,  nous serions en train de nous demander à quoi ressemble Savigny-sur-Orge, Juvisy ou Bourg la Reine, à 3h du matin.

 

La réponse est donc….à rien!

Crocs Blancs

Il y a bien cette rue sinistre dans laquelle se trouve l’hôtel, et qui débouche sur une sorte de grand boulevard, du béton, et ce qui ressemble à une zone industrielle désaffectée, à moins que ce ne soit un ensemble d’habitations…Mais guidés par un esprit de découverte et d’aventure, nous continuons.
Soudain au loin, ils jaillissent, venant de nulle part. Une meute de chiens enragés, aboyant et montrant les crocs, se dirigent droit vers nous!
Prenant notre courage a deux mains, nous fuyons l’ennemi en traversant l’autoroute pour se mettre a l’abri.
chien méchants - carnets de voyages - voir ailleurs

Ce que l’on a cru voir…

En y regardant de plus près – depuis l’autre cote de la route donc –  ce sont en fait quelques chiens errants – comme il y en a partout en Thaïlande comme nous le découvrirons plus tard  – et dormant paisiblement sur le trottoir, qui nous ont fait changer de chemin. Ni aboiements, ni course poursuite donc….mais c’était, probablement, très juste!

L’aile ou la cuisse?

C’est une dizaine de minutes plus tard que je savoure enfin mon premier repas Thai.
Salade à la mangue, aux herbes et aux épices? Curry de poulet à la sauce coco? Crevettes sautées à l’ail et au poivre??
Que nenni!
A 3h du matin, nous pouvons déjà nous estimer heureux d’avoir trouvé un MacDonlad ouvert.
Thaï Burger et double Big Mac sont donc au menu, accompagnés  des frites et sodas qui vont avec!
Ronald Thailandais - carnets de voyages - voir ailleurs

Le Ronald Thailandais vous salue bien

Pour ma défense, Thai Burger et Double Big Mac sont deux sandwichs introuvables en France, et donc, en quelque sorte, des plats locaux…

Retour a l’hôtel.

Il est cinq heures, Bangkok s’éveille, il est cinq heures, j’ai vraiment sommeil.

Et vous, avez vous déjà connu des arrivées légèrement chaotiques comme celle la? Une arrivée tardive dans la nuit? Un hôtel introuvable? 

Pin It on Pinterest