Quand je découvre qu’il ne vaut mieux pas s’attaquer au mythe All-Black …

Le Cowboy

Le Cowboys Bar à Queenstown en Nouvelle-Zélande est une institution. Pour moi en tout cas. Est ce pour son atmosphère de far-west complètement décalée, son taureau mécanique, sa playlist d’une trentaine de chansons qui tournent en boucle, ses selles de cheval qui font office de siège, ses nombreuses cheminées, son jeu à palets qui déchaine les passions, ses godets de 1 litre de bière à 10 $, ou son ours empaillé de deux mètres qui vous accueille à l’entrée? Surement un peu de tout ça!

Critiquer les All Black - Le cowboy

Je vous conseille le siège en cuir devant la cheminée…

J’ai donc passé de nombreuses soirées dans ce bar. J’y ai bu de nombreux litres de bières aussi. Et me suis donc rendu de nombreuses fois aux toilettes de l’établissement.

A chaque foi, ma surprise était la même lorsque je me dirigeais vers l’urinoir et que je re-découvrais ce qui s’y trouvait…

L’arbitre

Coupe du monde de rugby 2007. Stade Millenium à Cardiff (Pays de Galles). Les All-Black Néo Zélandais affrontent l’équipe de France en quart de finale de coupe du monde de Rugby à XV. 68ème minute. Mêlée française. Damien Traille récupère la balle qu’il transmet rapidement à Michalak, qui perce les lignes adverses sur le côté gauche, et transmet à Jauzion qui va aplatir ‘en terre promise’. La France passe devant la Nouvelle Zélande pour la première fois du match. Le score n’évoluera plus et la Nouvelle Zélande est éliminée, encore.
De nombreux commentateurs estiment que la passe entre Traille et Michalak est en avant (ce qui est interdit au rugby), donc aurait du être pénalisée. L’essai n’aurait donc jamais du être accordé, et l’histoire aurait ainsi été tout autre. Il est vrai que la passe est difficile à juger. Même au ralenti, à la TV, après plusieurs visionnages, il est difficile de trancher de manière définitive. Et selon que l’on parle la langue de Molière ou celle de Shakespeare, la passe est valable ou en avant…

Critiquer les All Black - Wayne Barnes

L’arbitre : Wayne Barnes

Le coupable est tout trouvé pour les Néo Zélandais : si leur équipe a perdu, c’est donc la faute de Wayne Barnes, l’arbitre anglais de la rencontre, qui n’a pas sifflé la faute.

Le journaliste

est un journaliste gallois, et le correspondant rugby pour les respectés Times et Sunday Times en Angleterre. Il est connu pour ses papier relativement violents, ses partis pris, ses critiques sévères. Une de ses cibles favorites? La nouvelle Zélande, son championnat, son rugby, et même son Haka qu’il juge terriblement arrogant. N’en jetez pas, la coupe est pleine. Stephen Jones est un ‘DickHead’ (’tête de Biiiip’) comme l’affirme un groupe Facebook en son honneur.

Critiquer les All Black - Stephen Jones

Le journaliste : Stephen Jones

Difficile de retrouver des traces précises de ce qu’il a pu dire exactement. Mais les faits sont là : il a critiqué les All-Black, leur jeu, leur identité, bref il s’est attaqué au mythe.

Les toilettes

Critiquer ou faire vaciller l’institution All Black ne se fait pas sans conséquence. Les bustes gravés dans la pierre de ces chers Wayne Barnes et Stephen Jones, et trônant fièrement au milieu des deux urinoirs des toilettes masculins du Cowboys Bar en en sont assurément la preuve!

Qu’ils me pardonnent, si par hasard ils me lisent un jour, d’avoir uriné tant de fois sur leur image de marbre, non sans un plaisir malsain je dois l’avouer. Mais le choix ne m’était de toute façon pas laissé…

Critiquer les All Black - Haka All Black

On ne rigole pas avec les All Black

 

Et vous, avez vous déjà constaté des choses étranges dans les pays que vous avez visités? Critiqué des choses qu’il ne fallait pas?
Je veux tout savoir!

Pin It on Pinterest