Mon sac est prêt.  Le superflu n’y a pas sa place et je m’en sors finalement avec moins de 12kg sur le dos, matelas et sac de couchage compris. Belle performance! La paperasse et les formalités administratives ont elles été, pour la plupart, réglées depuis bien longtemps. Je conserve précieusement mon billet d’avion dans une poche. Et après un premier départ avorté pour cause de dos en souffrance, je suis donc finalement prêt.

Prêt pourquoi?
Prêt pour le grand départ!
Direction?

Avions et coucher de soleil à Melbourne, Australie - Voir Ailleurs - carnets de voyages

Avions et coucher de soleil à Melbourne, Australie

L’Australie, ses kangourous, ses koalas et ses paysages que l’on dit hors normes!
Merci au Visa Vacances Travail, qui permet aux français de moins de 30 ans de rester un an dans le pays et d’y travailler pour financer leur voyage.
Mais avant l’Australie, parce que j’ai le luxe d’avoir le temps et, aussi, parce que c’est sur la route, une petite escale de quatre semaines en Thaïlande s’impose.

Un voyage au bout du monde en fait…moi qui suis à peine déjà sorti des frontières de l’Europe.

Arrivé à Roissy, je retrouve un ami qui a décidé au dernier moment de m’accompagner les deux premières semaines du voyage. L’enregistrement des bagages et le contrôle des billets ne sont que de simples formalités.
Notre vol est prévu pour 20h, et c’est donc en toute logique  qu’il est annoncé pour 22h. Pas grave, des playstation nous attendent dans le terminal.

Finalement, il est 22h30, en ce mercredi 31 octobre 2012 quand le vol 570 de la China Eastern Airlines à destination de Bangkok  se met en position face à la piste. Les ceintures sont bouclées, les moteurs vrombissent, l’avion s’élance et décolle…

…enfin!

Je suis alors bien loin d’imaginer que je débute en fait  un périple de 901 jours…

Pin It on Pinterest