Bienvenue à Sin City

Queenstown, Nouvelle Zélande. Tout les voyageurs qui y passent savent qu’on est vite rattrapé par la vie nocturne locale!

Et pour cause : imaginez une ville d’à peine 10 000 habitants. C’est peu. Mais à Queenstown, rien n’est comme ailleurs, et ce ne sont pas moins 40 bars qui sont dispersés dans la ville. Je dis ‘ville’, mais en vérité, Queenstown est un gros village où tout se fait à pied. Où que vous soyez, vous aurez donc toujours une dizaine de bars à une ou deux minutes de marche! Sin City!

Le plus fou? Venez ici en saison d’hiver (en juillet aout donc) et vous constaterez que non seulement TOUT ces bars sont pleins en week end, mais aussi chaque jour de la semaine! Plein de jeunes et de moins jeunes, NéoZélandais, Australiens ou Backpackers du monde entier. Du lundi au dimanche, pas possible de s’ennuyer à Queenstown. Pour le meilleur et pour le pire.

Et au cas où vous hésitez à profiter des folles nuit de Queenstown, sachez une dernière chose : du fait de la concurrence acharnée entre tous les bars, les prix sont raisonnables, les happy hours nombreux. Et niveau ambiance, il y en a pour TOUS les goûts.

Dans cette jungle de la débauche, voici une liste, forcément subjective,  de 9 bars incontournables à Queenstown!

Le Searle Lane, parce que vous n’avez pas le choix

Commençons avec le Searle Lane, qui est un peu un passage obligé dans les nuits de Queenstown. Le bar est grand. L’happy hour y est intéressant avec du vin, des bières et des ailes de poulet à prix très raisonnables. J’y ai passé de très bons débuts / fins de soirée. Le défaut pour moi restant la musique qui y passe, un peu trop ‘boom boom’ à mon goût!Mais c’est moi qui doit me faire vieux puisque ce bar idéalement situé (à quelques pas du lac, en plein centre)) était la majeure partie du temps rempli jusque très tard dans la nuit. En journée le bar est sympa pour un petit verre avec sa petite terrasse ensoleillé et son billard.

XTreme Bar, pour la beauté du sport

Si l’Xtreme bar est dans ce classement, ce n’est pas vraiment pour les soirées passées là bas. D’ailleurs vous n’allez pas au Xtreme pour vous déchainer sur la piste de dance : il n’y en pas.
Non si l’Xtreme bar est dans ce classement, c’est probablement pour le côté affectif. J’y ai vécu des moments intenses : des tests matchs de rugby entre la France et l’Australie, un quart finale de coupe du monde mémorable entre la France et l’Allemagne, et aussi mes premiers tournois de poker en live.
Le bar est donc clairement orienté Sport/action avec ses dizaines d’écrans qui retransmettent tout type de matchs en temps réel, ses billards, ses tournois de pokers chaque semaine.

Le Winnies, pour une bonne fin de soirée

Un peu comme le Sear Lane, le Winnies est un quasi incontournable. En haut des escaliers à grimper pour accéder au bar, la grande piste de dance sera souvent pleine jusque tard dans la nuit, et la musique live y est pour quelque chose.
Mention spéciale au Winnies en journée. En hiver, j’y ai passé quelques après-midi, sur les bons canaps en cuir, près des cheminées où un vrai bon feu de bois vous réchauffe le coeur, pendant que vous dégustez une de leur bonne pizzas ou un petit café latte.
Comme beaucoup d’endroits à Queenstown, le Winnies présente un aspect bien différent selon que vous vous y rendez en journée ou la nuit tombée.

Red Rock, pour un petit verre tranquille

Le bar est petit, mais la bière n’y est pas trop chère. Si vous avez de la chance, vous pourrez choper les bons canapés au bout du bar, sinon une petite partie de billard vous fera passer le temps. C’est clairement un bar tranquille, de début de soirée. D’ailleurs il ferme à minuit. En un mot, si vous avez besoin d’une pause au niveau des tympans, ou que vous avez juste envie de discuter c’est ici que ca se passe.

Harrys, pour un billard entre amis

Une envie de Billard? Ne cherchez plus : le Harrys est fait pour vous!
Si il faut noter que l’on trouve un billard dans pas mal d’établissement de la ville (Cowboys, Sear Lane, Red Rock,winnies, Vinyl ..), il est parfois difficile d’avoir accès à la table. Au Harry, vous êtes là pour le billard et un billard sera là pour vous!
Alors prenez une bonne chopine au bar, et c’est parti!

Vinyl Underground, pour se percer les tympans

Envie de gros son? Descendez au Vinyl Underground!
Au fur et à mesure que vous descendez l’escalier qui vous mène au sous où se trouve le bar, vous commencerez à entendre le gros son qui y passe. A l’intérieur, tympans sensibles s’abstenir! Déchainez vous sur la piste, au milieu de la foule qui s’y presse parfois.
Mais soyez prévenus : la rupture tympans n’est jamais bien loin!

Zephyr, pour un bon rock

Vous cherchez un petit établissement, chaleureux, avec une déco stylée, où l’on peut déguster des bonnes bières en écoutant un bon vieux rock? Le Zephyr est là, bien que très discret au fond de la ruelle où l’on trouve aussi le Cow Boys et le Searl Lane. Parfait pour prendre les premiers verres d’une longue soirée.

Buffalo, pour les jeunes déglingos

C’est le premier bar ou j’ai mis les pieds à Queenstown.
Ses avantages? Il est ouvert tard, il y a toujours du monde, il y a une bonne piste de dance, mais aussi des bonnes banquettes pour s’installer.
Ses défauts? Il est un peu trop branché ‘jeune backpacker de 20 ans qui veut se la coller’, et la musique est très ‘boom boom’. Bref je n’étais plus trop le public visé, et n’y suis plus retourné par la suite. Je vous donne donc un avis de vieux (j’avais 29 ans au moment des faits), mais si t’as la chance d’être encore un jeune, alors fonce mon enfant!

Cowboys Bar, pour l’atmosphère

And the winner is…Cowboys bar! Yiiiihhhaaa
Est-ce parce que c’est ici que j’ai passé les premières soirées de ma vie Queenstownienne, parce que j’y ai rencontré pas mal de monde, ou simplement parce que j’y ai toujours passé de bons moments et que je trouve le cadre original, chaleureux?
Un peu de tout ça sans doute!

Toujours est il que j’y revenais à chaque fois avec plaisir!
Revenons sur cadre quand même : ici c’est le far west, cow boy/girl! Un grizzly vous accueille dès l’entrée, et son amie le taureau mécanique vous attend plus loin pour un rodéo.
L’intérieur du bar est un vrai saloon : selles de cheval en guise de siège; pistolets faisant office de tireuse à bière; gros et bons fauteuils en cuirs près des cheminées, peaux de bêtes au sol et têtes d’animaux accrochés au mur, grosses tables en bois, billard…

Vous ne serez pas en reste aux toilettes, du moins pour les hommes : une surprise vous y attend!
Et que serais le Cowboys bar sans sa musique? Une playlist d’une trentaine de titres qui tournent en boucle! De la bonne musique rock/folk/country qui s’accorde parfaitement avec le reste!
Installez vous, prenez une bonne chopine de 1l pour 10$ : bienvenue au Far West!

 

et les autres?

Auraient pu être cités….tout ceux dans lesquels je suis allé! Il n’y a pas de mauvais bar à Queenstown! Il y en a juste pour tous les gouts!
Alors si vous passez au Powder Room, au Rhino’s, au 1876, au Pig and Whistle, Poh Mahones, Surreal, Lone Star, Loco, Find, Zephyr….buvez une bière à ma santé!

 

Infos pratiques :

  • Pour tout savoir sur les bars et les activités de Queenstown, une seule adresse : le lakes weekly!
  • L’abus d’alcool est dangereux pour la santé…
  • …mais les bonnes soirées c’est bon pour le moral.
  • L’avantage à Queenstown est qu’il est probable que vous habitiez à moins de 5 minutes à pied de tous les bars. Donc pas de voiture à conduire.

 

Pin It on Pinterest